Coalition Africaine pour la Redevabilité des Enterprises
Oeuvrant ensemble pour la protection des droits de l'homme

Malvern Mudiwa et membres de Marange Development Trust

De riches gisements de diamants ont été découverts en 2006 à Marange, au Zimbabwe, à environ deux kilomètres de chez moi au village Betera. La découverte de diamants a mené à la chasse au diamant ou des gens de toutes origines se sont précipités à Marange en quête de la pierre précieuse. La découverte de diamants a également signifié que nous serons relocalisés de chez nous. Ceci a marqué le début de notre longue amitié avec l’organisation Zimbabwe Environmental Law Association (ZELA), qui nous a donné des conseils pour commencer à s’organiser en tant que communauté unifiée et à parler d’une seule voix.

Je me rappelle lorsque j’ai convoqué une réunion avec les communautés qui risquaient l’éviction depuis le village Chirasika ; j’ai conseillé la communauté de résister à la relocation et d’exiger le gouvernement d’organiser une table ronde avec les communautés concernées. Cette résistante a mené à mon incarcération. Ma passion et mon inspiration m’ont obligé de prendre un rôle de leader. J’ai lu des histoires sur Sir Richard Branson, qui a fait beaucoup de sacrifices personnelles pour se sauver la vie et ses ressources pour aider son peuple : les Britanniques de Baghdad lors de la Guerre du Golfe, y compris Nelson Mandela qui a sacrifié toute sa vie pour son peuple. Durant le processus d’identification de ceux qui seront impactés par la relocation, ma maison figurait en premier. sur la liste. Lorsque le premier groupe de douze personnes a été expulsé par la force, ils ont été censés relocalisés dans de vieux séchoirs à tabac ; une relocation à laquelle nous avons résisté. ZELA nous a vivement conseillé de chercher réparation devant les tribunaux.

Hélas, la Cour suprême a rejeté le recours en indiquant qu’il n’était pas urgent. Toutefois, nous avons continué le combat contre l’injustice du gouvernent et les sociétés minières. Nous avons décrit un nombre de rapports du bétail qui a disparu suite à être piégé dans des fosses ouvertes non-protégées après que les sociétés minières ont épuisé ces sites miniers y compris avec des cas de rejets d’effluents dans nos rivières, nonobstant les gens qui ont perdu la vie apres avoir tombé dans des barrages ou d’être coincés dans la boue. Demander la réparation par les sociétés minières et le gouvernement est allé en vain, et ils continuent d’ignorer les voix de la communauté.

En 2016, nous avons saisi le gouvernement devant les tribunaux pour des évictions forcées sans avoir suivi la procédure appropriée, et bien heuresment nous avons gagné notre cause. Le gouvernement, à travers l’administrateur principal, a refusé d’accorder un mémorandum d’entente sans avoir indiqué de motif. A présent, nous cherchons toujours des conseils juridiques sur quelles actions à mener.

Réalisé par Malvern Mudiwa, Président et fondateur de Marange Development Trust

Dernières Nouvelles

  • 1
  • 2