Coalition Africaine pour la Redevabilité des Enterprises
Oeuvrant ensemble pour la protection des droits de l'homme

Le Coordonnateur de la Coalition africaine pour la redevabilité des entreprises (ACCA) a participé par Skype au dialogue politique de haut niveau de l’Organisation internationale du travail (OIT) dont le thème porte sur « un développement inclusif et durable : harmoniser les pratiques dans le secteur privé avec le programme du développement 2030 » qui a eu lieu à Genève, en Suisse, en date du 14 mai 2018. Cet évènement s’inscrit dans le cadre des cinq dialogues politiques de haut niveau conçu pour informer le travail de la Commission mondiale sur l’avenir du travail de l’OIT (Commission).

Dans son exposé, la contribution de l’ACCA dans le dialogue a visé à approfondir la compréhension de la Commission sur les différentes questions en vue d’enrichir son rapport final, prévu pour la publication au début de l’année 2019. Pour accéder à l’ordre du jour de l’évènement concerné (en anglais), veuillez cliquer ici. L’ACCA a participé à la 3ème Session : « Assurer la bonne pratique - nouvelles structures d'incitation pour partager les profits et aligner les entreprises avec les objectifs de développement durable ». L’exposé de l’ACCA a été centré sur les thèmes suivants :

- Le rôle de l’ACCA au sein du continent africain (brève introduction) ;
- Les défis en utilisant les systèmes existant pour la redevabilité des entreprises pour accéder aux voies de recours ; et
- Solutions et bonne pratiques visant à améliorer l’accès aux voies de recours pour les communautés africaines (les résultats tirés de la recherche que l’ACCA a faite sur l’accès aux voies de recours et le Consentement Libre, Informé et Préalable (CLIP).
L’ACCA a saisi cette opportunité pour présenter ses travaux en cours et adresser ses recommandations à la Commission. Son exposé et ses recommandations ont été bien reçus, et les organisateurs de l’évènement ont exprimé leur reconnaissance auprès de l’ACCA pour sa participation et sa brillante contribution. Pour accéder à l’exposé de l’ACCA et ses recommandations (en anglais), veuillez cliquer ici.

En date du 15 Mai 2018, la Commission mondiale sur l’avenir du travail a convoqué une rencontre pour discuter des recommandations éventuelles adressées aux Nations Unies, l’OIT et les formes privées de gouvernances.

Par ailleurs, le Président de l’Afrique du Sud a été nommé comme co-président de la Commission mondiale de l’avenir du travail et a participé à l’évènement concerné qui s’est tenu du 15 au 17 mai 2018. Pour en savoir plus sur la nomination du Président Ramaphosa, veuillez cliquer ici.

Pour de plus amples information sur l’intervention de l’ACCA, veuillez contacter Damian Oakes, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Dernières Nouvelles

  • 1
  • 2